• TONDRIAU Julien 1917-1966

    DEVONDEL Joseph

     

    Julien Tondriau (1917-1966), docteur en histoire et en philosophie, orientaliste correspondant de l'UNESCO et du Centre National de la Recherche Scientifique (7 fois lauréat du CNRS et de l’International Institute of Education de New-York), conservateur adjoint aux musée d’Art et d’Histoire pour l’Extrême-Orient, est l'auteur de nombreux ouvrages et reportages sur les religions et les mythes des peuples d'Orient :

    • Les prétendus mystères du fakirisme (1952),
    • Du Yoga au fakirisme (1960),
    • Le Yoga (avec Pierre Réal, 1962),
    • Itinéraire d’Alexandre le Grand,
    • Randonnée archéologique au Maroc,
    • Dictionnaire du diable et de la démonologie

     

    Il entreprit d'écrire Le Guide du Yoga en 1964, malheureusement, l'avion qui le ramenait d'un de ses nombreux voyages en Inde, s'écrasa sur le Mont Blanc, le 24 janvier 1966.

    1953
    1er rang : Robert Waucampt, Louis-Jean Brasseur, Marcel Mazurel, Arthur Crabeels, Raoul Delbecq.
    2ème rang : Lucien Axensalva, Étienne Carton, Paul Ferrero, Adrien Franeau, Eudore Jouret, Joseph Janssens,
    Jacques Richardson, Jean Battaille, Michel Labbaye.

    3ème rang : Charles Battaille, Julien Kamp, Julien Tondriau, Gustave Delcarte, Robert Geubel, Louis Gosselain,
    Henri Dris.

     

    Joseph Devondel reprit alors les notes de Julien Tondriau et acheva la rédaction du Guide du Yoga. N'appartenant à aucune école particulière, Joseph Devondel a fait sienne la pensée de Vivekananda : "autant d'individus, autant de conceptions différentes". Organisateur de conférences très suivies, admirateur et connaisseur de l’Orient et surtout sensei [*] en Yoga et Tai-chi-chuan, il était particulièrement qualifié pour mener à son terme l’œuvre de Julien Tondriau.

     

    Quelques ouvrages

    • Guide Marabout du Yoga (avec Julien Tondriau, 1968),
    • Le Yoga (1976),
    • Yoga psychosomatique : Pour un meilleur équilibre physico-mental (avec Jean-Claude Salemi, 1979),
    • Yoga (1982),

     

    • Les Secrets du véritable Tai-chi-chuan (1976),
    • Enseigner le Tai-chi-chuan aux Européens (avec Marc Werner, préface de Maître Kuo Chi),
    • La Respiration - Oscillation Majeur (santé, études, 1998),

     

    • Insolitudes (poésie, 1976),
    • Forest Au Passé Simple. Un Forestois Se Raconte - Administration Communale De Forest (histoire, actualité, politique)...

     

    Joseph-Marie Devondel : 

    • J. Devondel - Hatha-yoga usuel : Photographies de F. Hansen, J. Collette et F. Devondel (Joseph-Marie Devondel, 1965),
    • Yoga Fleuve De La Béatitude (ésotérisme, 1966),
    • Yoga Insolite. La Yoga Expérimentale Individuelle (parapsychologie, 1971),
    • Yoga Insolite (1972)... 

     

    [*] Sensei est un terme japonais désignant « celui qui était là avant moi, qui est garant du savoir et de l'expérience d'une technique ou d'un savoir-faire », ou de manière plus condensée un maître qui donne son enseignement à un élève. 

    Dans son utilisation habituelle, il est utilisé pour s'adresser à un professeur ou enseignant ou encore à un médecin et pour s'adresser à un artiste reconnu. La traduction française courante du terme est maître. 

    En Occident, le terme sensei fait aussi référence à un enseignant du bouddhisme zen ou du budo. 

    Cette expression s'emploie aussi dans le Zen Sōtō pour un maître : ce fut le cas pour Taisen Deshimaru le moine zen qui introduisit l'enseignement de zazen en Europe à partir de la France en 1967. 

     

    Voir l'article Crocodile et les Torsions (5/5)

     

     

     

    Haut de page