• 2-Myrrhe Commiphora myrrha

    Page créée en décembre 2018

    Myrrhe

    Commiphora myrrha

    La myrrhe fait partie des plantes qui ont jalonné la vie du Christ, à l'instar de l'encens ou de Zygophyllum dumosum, chacune à leur façon.

    2-Myrrhe Commiphora myrrha

    Myrrhe amère, l'arbuste Commiphora myrrha (Puressence Passion)

    La myrrhe compte parmi les cadeaux offerts par les Rois Mages au Christ. Elle passait pour vermifuge et devait fortifier l'enfant en expulsant les vers de son intestin. Plus tard, dans la vie de Jésus, on la retrouve dans des circonstances plus tragiques : selon saint Luc, les soldats présentèrent au crucifié du vin mélangé à de la myrrhe pour atténuer les douleurs du supplice. 

    La myrrhe est censée favoriser la chance, protéger les enfants et apporter la prospérité.

    La myrrhe est une gomme-résine aromatique produite - par incision - de plusieurs espèces d'arbrisseaux (Térébinthacées) appelés autrefois "Baumiers" dont le plus connu est l'Arbre à myrrhe (Commiphora myrrha ou Commiphora molmol) ou Balsamier (Burséracées) originaire d’Éthiopie, Somalie, des rives de la Mer Rouge, croissant en Arabie.

    2-Myrrhe Commiphora myrrha

    Cette gomme-résine, suc odorant, plus exactement "lait" séché de l'arbre, se présente sous forme de petits grains résineux et acres, qui, par évaporation, se concentrent en masses jaunes, rougeâtres, huileuses, lesquelles sont traitées pour distribution dans le commerce :

    myrrhe en larmes et myrrhe en sortes, moins aromatique et souvent chargée d'impuretés.

    Le parfum qu'elle exhale, amer, piquant, tient à la fois du citron et du romarin, analogue à celui de l'encens.

    Dans l’Égypte antique, la précieuse myrrhe servait à parfumer, purifier, embaumer les corps ; c'était aussi la nourriture du dieu Soleil. Elle entrait anciennement dans la composition d'onctions saintes ou était brûlée dans les encensoirs.

    Une gomme à peu près similaire, le baume de La Mecque, est produite par Commiphora opobalsamum.

    L'huile essentielle de myrrhe

    En aromathérapie, on extrait une huile essentielle de cette gommo-oléorésine.

    Principaux composants : terpènes, acides, phénols, aldéhydes, gomme

    Usages

    2-Myrrhe brouillon

    L'Élixir du Suédois en macération

     

    En usage médical, la myrrhe présente un certain intérêt.

    Elle entre dans la composition de l'Élixir du Suédois et de l'encens.

    Propriétés essentielles :

    • balsamique, pectorale,
    • antispasmodique,
    • tonique, stimulante,
    • antiseptique, astringente, cicatrisante...

    En usage externe

    Extrait fluide et teinture (en pharmacie) sont employés comme désinfectant en gargarismes ou comme collutoires.

    La myrrhe astringente est utilisée dans le traitement des ulcères de la bouche et des gencives.

    Voir Dents (problèmes)

    Teinture de myrrhe en cas d'aphtes et/ou de gingivite

    Médisite

    Ingrédients

    • 20 g de myrrhe
    • 100 ml d'alcool à 70°

    Préparation

    • Faites macérer la myrrhe dans l'alcool pendant 10 jours.
    • Agitez fréquemment.

    Mode d'administration

    • Appliquez quelques gouttes de teinture sur les parties atteintes (gencive...) 2-3 fois par jour à l'aide d'un coton-tige,
    • ou en bain de bouche : diluez 5-10 gouttes dans un verre d'eau et utilisez le mélange pour rincer la bouche.

    En usage interne

    Contre ballonnements, infections intestinales...

    Uniquement sur avis médical.

    Attention

    • L'usage de la myrrhe est déconseillé en cas de grossesse ou d'allaitement.
    • Dans les autres cas, respectez bien les posologies.
    • Demandez l'avis du médecin en cas de persistance des symptômes ou même de simple doute.

    En parfumerie

    C'est surtout la parfumerie qui continue à en faire la gloire, notamment dans les parfums de type oriental, où elle accroît la sensualité des notes de rose.

    En diffusion

    Le parfum de la myrrhe...

    • est apaisant : on brûle la myrrhe pour favoriser méditation et contemplation ;
    • agirait sur les nerfs et la circulation sanguine : antidote des troubles nerveux locaux et arythmie cardiaque.

    En cosmétique

    Outre son parfum, la myrrhe aurait des propriétés cosmétiques non négligeables car elle effacerait taches et cicatrices du visage.

    Voici la fiche pratique de la myrrhe amère

    2-Myrrhe Commiphora myrrha

    Myrrhe amère, la fiche de Puressence Passion

     

     

    Sources principales : Wikipédia - Puressence Passion

     

     

     

    haut de page