• Spirituelles

    Page mise à jour le 17 août 2015

    Balades et découvertes spirituelles

     

    Profiter des vacances pour passer dans un monastère... ?



    En guise d'avant-goût, plongez-vous en vidéos dans l'atmosphère des cloîtres avec Pèlerin.

    Et beaucoup d'entre vous se demanderont à quoi sert de vivre ainsi retiré du monde. Vivre dans le silence, en communauté, comme absent de la réalité, est-ce vraiment une volonté de Dieu ? Fuir le monde et ses difficultés, n'est-ce pas, après tout, une tentation terrible à laquelle cèdent les contemplatifs ? Ces questions [Croire les a] posées au frère Thomas et au Père Gerric, tous deux moines à la Trappe de Soligny. Leurs réponses témoignent que l'on peut préférer Dieu à tout. Et que cette préférence conduit à vivre au cœur du monde... (Sophie de Villeneuve)

    [Comment durer dans la vie monastique ?

     

    Chaque année, le Père Pierre Dumoulin, professeur à l'Institut des sciences et théologie des religions à Marseille (13), organise des retraites sur les écrits de sainte Hildegarde de Bingen, ainsi que des rencontres autour de la Bible et thèmes divers.
    Voyez les sites :

     

    Voyez la page >>> Bienvenue chez les... [moines]

     

    Sur les chemins de pèlerinage

     

     

    Le "Chemin du Cœur d’Uruguay"...


    ... a commencé en France le 17 juin 2014 à Paris...
    Cette géode en agate, en forme de cœur humain, contenant en son intérieur des "inscriptions" en cristaux de quartz, objet d’interprétations diverses, sera présentée.
    Au cours de ces rencontres, vous pourrez voir et toucher cette pièce unique, dont le mystère reste entier...
    cliquez [] pour connaître les lieux et les dates où vous pourrez la rencontrer.

      En 1966, Laires Luciano Lucas supervisait dans sa mine, située à une quinzaine de km de la ville d’Artigas en Uruguay, une exportation d’agates. L’une d’elles fut écartée de ce départ pour l’étranger, car elle était creuse. Il s’agit d’une géode qui présente un orifice dans l’une des parois, raison pour laquelle elle est rejetée du camion. La pierre se divise en deux et reste sur place.
    Quelque temps plus tard, Lucas la trouve et constate, en rassemblant les 2 morceaux de la géode, que celle-ci a la forme d’un cœur et qu’à l’intérieur il y a des inscriptions et des symboles.
    "Nous nous trouvons devant quelque chose de supérieur à l’homme" affirme Lucas, et depuis ce moment, la famille Lucas s’occupe de la géode avec dévouement et admiration, et sans but lucratif.
    Elle est en agate, avec des cristaux de quartz. Son poids approximatif est de 8 kg.

     

    Le 4 février 1997, le géologue Uruguayen, Claudio Gaucher, effectue une étude de la pierre et conclut qu'elle "a plus de 130 millions d'années...". Il n’écarte pas la possibilité qu'elle "ait pu être faite, pour ainsi dire, postérieurement à sa formation" ; il considère finalement la géode comme un "véritable message pour l’humanité".
    Des médiums, des personnes sensibles, voire ordinaires, considèrent que la géode possède une énergie particulière ; en effet, le respect qu’on lui réserve touche chaque personne qui vit une expérience particulière, parfois intime, en l’observant et en prenant contact avec elle.

    ⇐ Cliquez sur la photo pour voir
    [L'intérieur du cœur]

    Plus d'infos Tél. Michel : 06.74.09.62.51 * Site Europe : http://www.lecheminducoeur.org/ 

     

     

     

    Haut de page