• Spirituelles 3

     

    Sur les chemins de pèlerinage

    https://croire.la-croix.com/Definitions/Lexique/Pelerinages

     

     

    1. Saint-Jacques-de-Compostelle - Santiago de Compostela

    Saint-Jacques-de-Compostelle ou Santiago de Compostela en espagnol, est l'un des pèlerinages les plus fréquentés avec Rome et la Terre Sainte.

    Ce pèlerinage a gardé son principe originel : il se fait à pied jusqu'au tombeau de saint Jacques depuis près de 1 000 ans ! Plusieurs routes traversent l'Europe entière jusqu'à la cathédrale de cette ville de Galice.

    Lire la suite, une sélection d'articles >>>

     

    Voir aussi

    Saint Jacques de Compostelle (Croire)

    Sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle... (Le Pèlerin)

    Pour info, Saint-Jacques-de-Compostelle (en galicien et en espagnol : Santiago de Compostela) est une commune (municipio) située dans la province de La Corogne [moi je préfère Coruña - prononcer "corounia" - c'est bien plus joli !] en communauté autonome de Galice (Espagne). (Wikipédia)

     

     

    2. Saint-Martin-de-Tours

    Le pèlerinage consacré à saint Martin

    La pérégrination vers le tombeau de saint Martin (appelée gallicana peregrinatio) fut le troisième pèlerinage à avoir été créé après ceux de Rome et de Jérusalem.

    Antérieur à Saint-Jacques-de-Compostelle, il reste l'un des plus anciens pèlerinages de la chrétienté occidentale.

    Lire la suite >>>

     

    Pour info, Tours est une commune du centre-ouest de la France, sur les rives de la Loire et du Cher, préfecture du département d'Indre-et-Loire (37), dans la région Centre-Val de Loire. (Wikipédia)

    Voyez aussi "Région - Val de Loire" de Yantra

    Pèlerinage et pause spirituelle

     

    Saint Martin est une figure très connue de notre paysage catholique français : un nombre considérable d’églises, de chapelles et même de cathédrales portent son nom, sans compter bourgs et villes. L’épisode du manteau partagé à Amiens par ce "héraut de la miséricorde", la fondation du premier monastère chrétien à Ligugé en 360 et sa tombe vénérée à Tours ne sont pas pour rien dans sa renommée. Mais la figure de saint Martin de Tours est inscrite dans la culture européenne depuis le IVe siècle.
    2016-2017 sera l’occasion de célébrer les 1 700 ans de la naissance de saint Martin, un militaire devenu moine… puis évêque ; fondateur du monachisme occidental, il est devenu aujourd’hui une figure symbolique et universelle du partage et de la miséricorde.

    Sur saint Martin, voyez aussi Croire.com et Herodote.net

    Voyez aussi les pages Profiter des vacances pour passer dans un monastère et Bienvenue chez les... de Yantra


     

    La cathédrale Saint-Gatien de Tours

     

    En jaune : Pays de la Loire (région administrative)
    Chiffres rouges : Val de Loire (région naturelle)
    En orange : Centre (région administrative)

     

     

    3. Notre-Dame de Chartres

    La cathédrale désigne l'église où se trouve le siège de l'évêque, en charge d'un diocèse.
    Souvent bâties au temps de la féodalité, les cathédrales exprimaient la puissance de celui qui y résidait. Il s'agit de vastes et beaux monuments où une large part est faite, par les pierres et les vitraux, à l'enseignement des chrétiens. Aujourd'hui, beaucoup de cathédrales ne sont plus le siège de l’évêché.
    Il existe 154 cathédrales en France, dont 87 appartiennent à l'État.

     

    Lundi 17 juin 2013, Philippe Royer, journaliste à Pèlerin, et Stéphane Compoint, photographe, étaient les invités de l’historien Franck Ferrand, pour son émission Au cœur de l’histoire sur Europe 1 pour parler du numéro spécial de Pèlerin consacré à la cathédrale de Chartres.

    Lire la suite >>> La cathédrale de Chartres sur Europe 1

    Pour info, Chartres est une commune française, préfecture du département d'Eure-et-Loir (28), dans la région Centre-Val de Loire. La ville se situe à 90 kilomètres de Paris. Elle est surnommée « Capitale de la lumière et du parfum ». (Wikipédia)

     

    La cathédrale de Chartres vue du ciel

    De toutes nos cathédrales gothiques, Chartres, édifiée entre 1194 et 1221, est la seule à avoir conservé une remarquable unité architecturale.

    Notre cathédrale est la maison de Marie.

    « La cathédrale s'est imposée d'emblée comme un sanctuaire de cohésion nationale autour de la figure de la Vierge », s'enthousiasme le médiéviste Arnaud Timbert.

    La vocation mariale de Chartres s'est scellée au IXe siècle, après que Charles le Chauve eut offert à l'évêque de la cité le voile qu'aurait porté Marie au moment de l'Annonciation.

    Voyez l'article Les Mères de Gigeoju

     

    La première tranche de la restauration de la cathédrale de Chartres vient de s'achever.

    L'occasion pour Pèlerin * de dévoiler ce chef-d’œuvre gothique, classé au Patrimoine mondial de l'Unesco, sous l’œil avisé du photographe Stéphane Compoint.

    * Concernant la cathédrale de Chartres : https://vimeo.com/search?q=cath%C3%A9drale+de+Chartres

     

    Diaporamas sonores

     

     

     

    4. Saint Gilles du Gard

    À travers la Lozère (48) © DR

    Ce chemin de pèlerinage, qui a connu son apogée entre le XIe et le XIIIe siècle, a été relancé dans les années 1960.

    L'un d'une des voies les plus empruntées relie Le-Puy-en-Velay (Haute-Loire-43) à Saint-Gilles-du-Gard (30)

    En rouge : Languedoc-Roussillon (région administrative)

    On connaît cet itinéraire sous le nom de voie Régordane.

    La suite >>> Saint-Gilles du Gard

     

    Pour info, Saint-Gilles, aussi appelée Saint-Gilles-du-Gard, est une commune française située dans le département du Gard (30) en région Languedoc-Roussillon. La ville, qui doit son nom au célèbre abbé Gilles l'Ermite dont elle garde le tombeau, fut un des plus importants lieux de pèlerinage de la chrétienté au XIIe siècle. (Wikipédia)

     

     

    5. Notre-Dame de Lourdes

    Chaque année,entre le 11 et le 16 août, des milliers de fidèles se rassemblent à Lourdes pour le Pèlerinage National. Celui-ci est animé par l'association Notre-Dame de Salut.

    Pour info, Lourdes est une commune française située dans le département des Hautes-Pyrénées (65) dans la région Midi-Pyrénées. Centre de pèlerinage catholique depuis les apparitions de Lourdes en 1858, elle accueille chaque année 6 millions de pèlerins ou visiteurs venus du monde entier selon le secrétariat général des sanctuaires, dont environ 60 000 malades et invalides. Ce serait le troisième lieu de pèlerinage catholique en fréquentation après le Vatican et la basilique Notre-Dame de Guadalupe de Mexico. Elle est également en 2011, ce qui est moins connu, la deuxième ville hôtelière de France, juste derrière Paris (75) et devant Nice (06) dans les Alpes-Maritimes (La République 08/2011). La même source signale qu'on y trouve en fin de compte moins de boutiques de souvenirs qu'à Paris ou au Mont Saint-Michel. (Wikipédia)

    La grotte de Massabielle où Marie est apparue à Bernadette (DR)

    En 1873, a lieu le premier pèlerinage national dit des bannières.

    Emmené par l'association Notre-Dame de Salut et les Pères assomptionnistes, il accueillit 50 000 personnes venant de la France entière.

    Chaque année depuis, autour du 15 août, le « National » rassemble aujourd'hui plus de 7 000 pèlerins (plus de 30 000 le 15 août) qui entourent un millier de malades pris en charge par l'Hospitalité Notre-Dame de Salut.

     

    D'autres pèlerinages, français ou étranger (en particulier d'Espagne, d'Italie ou d'Irlande), diocésains ou par mouvements (ex. : Lourdes Cancer-Espérance, Foi et Lumière, Pèlerinage militaire international, etc.) viennent chaque année.

    À signaler aussi, en octobre, l'imposant pèlerinage du Rosaire animé par les Pères dominicains.

    Lire la suite >>>

     

    Bernadette a dit

    « Je n'aime pas les vies de saints où on les présente comme étant entièrement parfaits.
    […] Ils avaient bien leur caractère, comme moi qui en ai un si mauvais ! Il faut qu'on nous montre qu'ils étaient comme nous, afin qu'ensuite nous-mêmes, nous devenions comme eux. »

    Octobre 1876 – Logia de Bernadette, volume II, N 430

    Voyez aussi la page : Bienvenue chez les...

     

     

    6. Le Mont Saint-Michel

    Depuis treize siècles, le Mont Saint-Michel (dans la Manche-50) est l'’un des plus grands sanctuaires de pèlerinage de la chrétienté.

    Quels qu’'aient été les circonstances et les aléas de l’'histoire, il fut toujours fréquenté par de nombreux pèlerins.

    Lire la suite >>>

    Les Anges

    L'Ange est un messager, un intermédiaire entre Dieu et les hommes. Ainsi, l’ange Gabriel annonce à Marie qu’elle sera la mère de Jésus. Les anges rappellent aux chrétiens que Dieu veut communiquer avec les hommes. Les anges sont les ambassadeurs de Dieu.


    Pour info, le Mont-Saint-Michel est une commune française située dans le département de la Manche (50) en région Basse-Normandie qui tire son nom d’un îlot rocheux consacré à l'archange saint Michel où s’élève aujourd’hui l’abbaye du Mont-Saint-Michel. L’architecture du Mont-Saint-Michel et sa baie en font le site touristique le plus fréquenté de Normandie (Comité régional du tourisme) et l'un des dix plus fréquentés en France (note Wiki) et même le premier des sites après ceux d'Île-de-France. Une statue de saint Michel placée au sommet de l’église abbatiale culmine à 170 mètres au-dessus du rivage. Élément majeur, l'abbaye et ses dépendances sont classées au titre des monuments historiques par la liste de 1862 (60 autres constructions étant protégées par la suite) ; la commune et la baie figurent depuis 1979 sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. (Wikipédia)

    Voyez aussi Mont Saint-Michel et MARS équinoxe

     

     

    7. Le Tro Breiz

    Le Tro Breiz est un pèlerinage catholique qui relie les villes des sept saints fondateurs de la Bretagne. Ceux-ci sont des moines venus, entre le Ve et le VIIe siècle, apporter le christianisme en Armorique (rebaptisée par la suite Bretagne) et y fonder les premiers évêchés.

    Lire la suite >>>

    Les Sept saints ont donc traversé la Manche pour évangéliser l’Armorique.
    Ces "Grands Bretons" sont venus majoritairement du Pays de Galles (saint Brieuc, saint Malo, saint Samson et saint Patern). Saint Tugdual est originaire du Devonshire, saint Pol Aurélien du Hampshire et saint Corentin de Cornouailles.

    Trois d'entre eux

    Les 7 saints fondateurs de la Bretagne © DR

     

    Né au Moyen-âge (dans les textes de cette époque, on parle de "Pèlerinage des Sept-Saints de Bretagne"), le pèlerinage, en l'honneur des Saints Fondateurs de la Bretagne, est tombé dans l'oubli et a été relancé en 1994. Itinéraire culturel au cœur de l'histoire et du patrimoine de la Bretagne, le Tro Breiz est l'un des plus vieux d'Europe, à l'instar de ceux de Compostelle, Rome ou Saint-Michel.

    Lire la suite >>>

     

    Voyez aussi "Région - Bretagne" de Yantra

     

    Pour info, la Bretagne est une entité géographique et culturelle à l'identité forte, notamment marquée par son histoire. Elle occupe une péninsule, à l'extrémité ouest de la France, située entre la Manche au nord, la mer Celtique et la mer d'Iroise à l'ouest et le golfe de Gascogne au sud.
    L'appellation Bretagne désigne également une région française, composée de quatre départements.
    Côtes-d'Armor (22)

    Finistère (29)
    Ille-et-Vilaine (35)
    Morbihan (56)
    Le département de la Loire-Atlantique (44) est actuellement rattaché à la région Pays de la Loire ; la question de sa réunification à la région Bretagne fait l'objet de débats. (Wikipédia)

     

     

     

    Haut de page

     

    Enregistrer

    Enregistrer