• 2-Rhubarbe

    Fiche provisoire sur la rhubarbe

    Rhubarbe

    Rheum

    "Rhubarbe" est le nom commun d'une trentaine d'espèces de plantes herbacées vivaces de la famille des Polygonacées.

    Rheum rhabarbarum

    Rheum rhabarbarum

    La rhubarbe est une plante potagère et plus précisément, un légume-tige que l'on cuisine comme un fruit, en tartes ou en confitures.

    Description de la rhubarbe

    La rhubarbe est une plante vigoureuse des régions tempérées, vivace par un court rhizome volumineux.

    Elle forme des rosettes basales de grandes feuilles pétiolées, gaufrées, grossièrement triangulaires, au large limbe parcouru à la face inférieure par des nervures saillantes, rougeâtres.

    Le pétiole charnu, de couleur vert rougeâtre, arrondi et canaliculé, mesure jusqu'à 50 cm de longueur pour 3 à 7 cm de largeur et d'épaisseur.

    Les parties aériennes de la plante disparaissent totalement pendant l'hiver.

    -----

    Wikipédia

    Homonymie pour le nom rhubarbe

    La grande Bardane – parfois appelée, secondairement et parmi tant de surnoms, Rhubarbe du diable – est une espèce de plantes herbacées parfois cultivée comme plante potagère pour sa racine consommée comme légume.

    La bardane peut être confondue avec le Bouillon blanc Verbascum thapsus (Cierge de Marie) du moins quand la plante est jeune. Les jeunes feuilles de Bouillon blanc sont douces au toucher, au contraire de celles de la Bardane.

    -----

    Vu dans Bardane

     

    Composition de la rhubarbe

    La rhubarbe est bien pourvue en vitamine C (12 mg/100 g), elle a ainsi des propriétés toniques et antianémiques.

    Elle est très laxative grâce à sa richesse en fibres et est utilisée comme purgatif, proche de l'aloès et du séné. Les principes actifs sont des dérivés de l'anthraquinone et leurs glucosides qui augmentent les mouvements péristaltiques du côlon.

    La rhubarbe apporte des minéraux, certains en grande quantité comme le potassium et le phosphore, et certains en quantité moindre, mais néanmoins intéressante comme le magnésium et le calcium.

    La substance sécrétée par sa racine est appréciée pour son action antiseptique sur les problèmes de foie. En outre, la rhubarbe est un bon anti-inflammatoire pour les muqueuses buccales.

    Les racines de la rhubarbe contiennent des rhaponticosides, un dérivé du stilbène, à l'origine des propriétés veinotoniques de la plante.

    -----

    Wikipédia

     

    Rhubarbe en cuisine

    Mai Rhubarbe

    Mai est le mois à consommer de la rhubarbe

    Les feuilles de la rhubarbe sont toxiques, contrairement au pétiole charnu qui est la partie de la plante consommée.

    On mange traditionnellement la rhubarbe en dessert, mais son goût fortement acidulé la rend plus compatible avec les mets salés.

    Sa haute teneur en fibres (surtout des fibres insolubles) en fait un aliment de choix pour assurer un certain équilibre des lipides sanguins et réguler la fonction intestinale.

    La partie comestible est constituée par les tiges : une heure avant de les servir, plongez-les dans l’eau froide pour les raffermir.

    Attention aux feuilles !

    Rhubarbe (feuille danger)

    Les mois de consommation idéale de la rhubarbe sont mai et juin.

    -----

    Passeport-santé [archive]

    Voir aussi Wikipédia

     

    Trucs de jardinage avec la rhubarbe

    Comme de nombreux végétaux, la rhubarbe a des vertus insecticides

    • En macération de 1 ou 2 jours (même chose avec Pyrèthre ou Tabac)
    • Le jus de feuilles de rhubarbe est idéal pour combattre pucerons et tous insectes piqueurs ou suceurs.

    -----

    Voir aussi Soins pour les plantes

     

     

    .¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.

    .¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.

    Sources

    Au jardin [archive]

    Wikipédia

    Liens divers

    Glossaire de botanique (Wikipédia)

     

     

     

    haut de page