• COUÉ Émile 1857-1926 (Autosuggestion)

    Page créée en juin 2018, toujours en chantier

     

    Aujourd'hui moqué, Émile Coué a connu une immense popularité il y a un siècle, en Europe et plus encore aux États-Unis, où sa méthode a inspiré l'actuelle mode du coaching...

    (Hérodote, 06 juin 2018) 

    COUÉ Émile 1857-1926 (Autosuggestion)

    Émile Coué aux États-Unis en 1923 

    Coué n’était pas médecin mais pharmacien et, à ce titre, il fut souvent discrédité par des praticiens qui voyaient en sa méthode une menace. Ils eurent tôt fait de ridiculiser Coué qui prétendait apprendre à leurs patients à se soigner eux-mêmes avec une formule simpliste et qui plus est sans effort !

    À l’inverse de Freud, son contemporain, qui fait remonter le négatif de l’inconscient, Coué le nourrit de paroles positives.

    [...]

    Peu attaché à la défense de ses intérêts, il ne s’est jamais préoccupé de faire taire les critiques, tout occupé à faire le bien autour de lui. Les guerres de chapelles, la mauvaise utilisation de sa méthode, parfois à des fins lucratives (ce qui va à l’encontre même des principes de Coué) eurent finalement raison du travail titanesque effectué par le petit homme.

    Certains notent toutefois que la méthode Coué et l’École de Nancy ont posé les bases de la psychologie moderne et que la méthode Coué elle-même a largement été utilisée par la suite – le plus souvent sans la mentionner – dans nombre de méthodes de thérapies comportementales ou de développement personnel telles que la PNL ou la sophrologie par exemple.

     

    On comprend mieux aujourd’hui l’interaction entre le corps et l’esprit et comment l’imagination peut finir par transformer le cerveau ; on demande au malade de prendre activement part à sa guérison et on sait que si son esprit est concentré sur une chose, il peut oublier sa douleur… Autant d’éléments contenus dans la méthode Coué et que quelques praticiens, tant en France qu’à l’étranger, utilisent à nouveau et souhaitent réhabiliter.

    Extraits de : Émile Coué – L'imagination, c'est la santé [archive] (Hérodote)

     

    Distinguons... dans les grandes lignes

    Vu dans Je médite, tu pries, il concentre

    La prière est ciblée, en principe, c'est une demande pour soi, un proche, une communauté. Elle peut être spontanée, dans les moments difficiles, pour se donner du courage et peut alors se rapprocher de la méthode Coué ; elle peut aussi se pratiquer dans des moments calmes, à l'instar du Sankalpa [1]. Elle peut encore être un moyen utilisé pour se sentir bien, être remerciant...
    Rappelons qu'on ne prie pas "contre" quelque chose ou quelqu'un, pour lui "souhaiter" du malheur : comme pour toutes les affirmations, aucune négation, aucun mot à connotation négative, ne doivent entacher la formule de la prière [2].

    __________

    [1] Ces méthodes se trouveront bien des considérations suivantes : voyez mes pdf

    + Voyez plus bas "Utilisez vos précieux modèles !" (encadré)

    [2] C'est comme pour le vote, normalement on ne vote pas "contre" mais "pour"... (voyez Le sexe des Anges) 

     

    La concentration est une méditation avec support, qui canalise l'esprit vers un "objet". À la différence de la prière, elle ne s'adresse pas à quelqu'un ou à un groupe en particulier, elle est universelle. Elle est plus impersonnelle mais aide à se recentrer sur soi-même. Il n'y a pas de "demande" ni de requête ciblée, la seule cible étant l'objet - dessin, pensée ou visualisation - censé diriger la concentration.

     

    La méditation "sans support" s'adresse également à personne et à tout le monde à la fois, elle est universelle. Elle se fait l'outil idéal pour toucher l'essence même de notre âme, la clé pour percer certains mystères. Méditation par excellence, elle doit être abordée une fois la concentration (ou méditation avec support) maîtrisée. La méditation sans support est en effet moins aisée et plus dangereuse sur le plan psychique si l'on n'y est pas bien préparé.

    Utilisez vos précieux modèles !

    Il n’est pas toujours facile de savoir comment réagir devant telle situation...

    • Trouvez-vous quelques "modèles",

    c'est-à-dire des personnages que vous admirez parce qu’ils gagnent toujours, ne s’en laissent pas compter, sont intelligents et "réussissants".

    Ces modèles peuvent être des humains vivants ou ayant vécus, des personnages de contes ou de cinéma, de la littérature, de la bande dessinée, légendaires... Peu importe, pourvu que vous sachiez que pour vous ils ont les qualités requises pour toujours s’en sortir à leur avantage, quelles que soient les circonstances.

    • Demandez-vous comment, par exemple, le(s) modèle(s) aurai(en)t réagi à l’offense ou à la difficulté :

    c’est alors que vous verrez des choses à travers les yeux du modèle — c'est-à-dire selon un point de vue différent du vôtre initial.

    C’est très facile à faire, riche d’enseignements et souvent étonnamment transformateur pour sa personnalité qui y gagne l’accès à de nouvelles ressources, à une nouvelle compréhension et à des modes de comportement inédits — et auxquels elle n’aurait jamais eu accès hors de cette technique faisant appel aux modèles.

    • Ce qui est important, ce n’est pas la réalité de la personnalité du modèle,

    mais ce que l’on greffe sur lui en tant que ses qualités, talents et ressources, c'est-à-dire la façon dont on s’imagine qu’il est et se comporte.

    • À titre préventif également, les "modèles" peuvent avoir une grande utilité.

    Par exemple pour vivifier la coopération [au sein d'une équipe de travail]. Imaginer en commun comment un ou des modèles positifs — que tous les collaborateurs peuvent accepter — feraient pour amener la cohérence et l’efficacité dans l’action commune, voilà qui pourrait être un magnifique ciment rendant l’équipe invulnérable aux accrocs territoriaux individuels.

    Alors, offrez-vous l’aide de ces modèles que vous allez vous choisir : c’est gratuit, cela ne demande qu’un peu de temps et de réflexion — et cela peut changer la vie et vous permettre de toujours trouver de bonnes solutions aux vexations territoriales dont vous pourriez être la cible.

    Extraits de mon pdf Technostress

    Voyez aussi l'intéressant article de Santé-Nature-Innovation :

    « Dans un monde intégralement truqué,
    les vrais modèles sont ceux qui permettent de nous dépasser
    ... »

    COUÉ Émile 1857-1926 (Autosuggestion)

    Émile Coué dans les années 1920

     

    Retrouver sa respiration primaire, une piste ?

    Vu dans Respiration naturelle

    À chaque choc émotionnel, nous bloquons notre respiration

    Instinct primaire de protection, cette apnée nous évite de ressentir une émotion parfois trop difficile à vivre. Mais au fil des années, nous finissons par perdre notre respiration primaire. Il devient alors difficile de respirer de manière ample et consciente.

    « La respiration est le reflet de la manière dont on vit notre vie »

    résume Joël Jégo *. Analyser la respiration permet d’analyser les comportements des individus. Par exemple, respirer en milieu de poitrine signifie que l’on est une personne dans le contrôle, perfectionniste et qui a souvent du mal à déléguer.

    Une technique qui nous vient des États-Unis, la Transformational Breath (Respiration transformationnelle ou transformatrice [archive]) peut nous être utile pour nous libérer des blocages qui nous empêchent de respirer pleinement.

    __________

    * "Après avoir fait carrière pendant 6 ans à des postes de responsables financiers dans l’industrie agro-alimentaire chez Délifrance (Nutrixo), j’ai rejoint le secteur des médias chez Reed Business Information (Reed Elsevier) où j’ai exercé pendant 20 ans. Lors de cette seconde tranche de ma carrière, j’ai occupé pendant 15 ans la fonction de Directeur Administratif & Financier en France, en Belgique (2 ans) et en Australie (4 ans). Ce fut une passionnante expérience partagée entre mon étroite collaboration avec le PDG et l’encadrement des services supports (finances, services généraux, achats, production/PAO et marketing abonnés). Cela m’a permis notamment de développer mon expertise du management de différentes cultures et de piloter de nombreux projets de fusion-acquisition ainsi que certaines restructurations..."

    (www.respireaction.com/Liberez_votre_Potentiel-RespireAction/Joel_Jego.html)

    Voir aussi

    RESPIRATION NATURELLE

     

     

     

    haut de page