• Info Égyptien, Khane et les autres

     

    Égyptien, Khane et les autres

     

    échanges sur le forum de [pratique-du-yoga.com] sept-oct 2005 - [archive]

    Avez-vous entendu parler du Yoga égyptien ? Et si oui quel est votre avis ? (Dalia)

    J'ai entendu parler du Yoga égyptien et j'ai fait quelques exercices, mais j'avoue ne pas connaître grand chose dessus.
    De toute évidence il n'entre pas dans les grands Yoga définis en Inde (Denis)

    ____________________

    Petit entracte avant de continuer

    [International Yoga Federation I.Y.F.]

    0-Égyptien, Khane et les autres

    Patanjali International Award *

    * prix honorifique pour service rendu au yoga par le World Wide Yoga Council et Dharmachari Swami Maitreyananda, Président de la Fédération Internationale Yoga, la plus vieille et la plus grande association internationale de yoga et registre de professeurs de yoga.

    1986 Swami Asuri Kapila (France)
    1986 Vayuananda (Argentina - Brazil)

    1987 Mataji Indra Devi (Latvia)
    1988 Swami Satchidananda (India)
    1989 T. Krishnamacharya (India)
    1990 Gerard Blitz  (Belgium)
    1991 Larry Payne (U.S.A.) 
    1992 Dhirendra Brahmachari (India)
    1993 Swami Vishnudevananda (India)
    1994 Yogavatar Krishna Kisore Das (India)
    1995 Swami Chidananda (India)
    1996 Roger Clerc (France)
    1997 Swami Buaji (India)
    1998 Rama Vernon (U.S.A.)
    1999 Sri Sri Sri Satchidananda (India)
    2000 Dharmachari S. Maitreyananda-Fernando Estevez (Uruguay)
    2001 Krishna Pattabi Jois (India)
    2002 BKS Iyengar (India)
    2003 André Van Lysebeth (Belgium)
    2004 Swami Madhvanand Shankaracharya of Prayag Peeth (India)
    2005 Swami Joythimayananda (Sri Lanka)
    2006 Carlos Miguel Pérez (Spain)
    2007 Neusa Veríssimo (Brazil)
    2008 Beatriz Portugues Katchi (Portugal)
    2009 K. C. Sharma (India)
    2010 Yogacharya Babakar Khane (Senegal)
    2011 Acharya Sri T.K. Sribhashyam (India)
    2012 Swami Sai Shivananda (France)
    2013 Sukadev Bretz (Germany)
    2014 Yogacharya M. Govindan Satchidananda (Canada)
    2015 Yogacharini Rachel Solberg (Israel)
    2015 Swami Shivapremananda (India
    )

    ____________________

    reprise des échanges sur le forum de [pratique-du-yoga.com]

    Je souhaiterais également savoir s'il existe un type de yoga moins exigeant au niveau des postures que le hatha-yoga par exemple, qui pourrait être pratiqué par des handicapés moteur. (Dalia)

    Pas simple de répondre à cela.
    J'ai vu récemment une femme qui avait un très gros problème à des vertèbres lombaires, au point d'avoir d'énormes difficultés à marcher ou à rester assise sur une chaise longtemps.
    Elle a accepté d'aller voir en elle ses possibilités au point de dépasser sa peur et ses craintes et a vécu réellement des expériences fortes et constructives en tentant de prendre des postures de Hatha Yoga et de les tenir longtemps.

    Nous ne savons jamais rien sur la motivation des gens et d'emblée penser qu'ils n'arriveront pas ou que tout cela est bien trop difficile pour eux est de toute façon qu'intellectuel et réducteur et motivé uniquement par nos propres peurs et limites. C'est surtout pour l'autre que cela est dommage. Peut-être une personne n'ayant pas beaucoup de possibilités avec son corps aura une motivation, un élan, une vibration si forte qu'elle sera dépassée son handicap, voire le transcendera et trouvera le chemin lumineux auquel tout être vivant a droit avec force, honneur, courage et dignité.

    Le Hatha Yoga est exigent et éprouvant, oui et alors !
    Personne n'est en compétition avec personne !!!
    Personne ne sait prendre une posture quand d'autres ne sauraient pas, tout le monde fait avec ses limites et surtout SON corps !!!
    On ne prend pas une posture on est dedans ou pas, cela seul est important, la forme extérieure de la posture n'est qu'une image sans importance, au point où il est possible de ressentir les effets d'une postures sans même la prendre, simplement en s'imaginant fortement dedans. Malheureusement tant de profs et de visions occidentales se sont fait piégés par l'image en perdant de vue le fond que le Yoga maintenant est vu de partout comme une espèce de Gym...

    Alors il existe les Yogas qui abordent la méditation sans passer par un exercice sur le corps, mais sinon pourquoi ne pas proposer aux handicapés une réelle séance de Hatha Yoga et de les laisser choisir par la suite ??? (Denis)

     

    Je ne crois pas qu'il existe quantité de livres - tout du moins en français - qui traitent du yoga égyptien (voire irano-égyptien d'après certains).
    Il me semble que son principal promoteur reste Babacar Khane [né en 1935], un professeur d'origine sénégalaise qui s'est formé en partie à Rishikesh en hatha yoga puis a eu l'intuition en visitant des monuments égyptiens que les bas-reliefs contenaient des propositions de pratiques posturales. On trouve plusieurs livres de cet auteur et quantité de professeurs enseignent selon ses méthodes (donc un mélange d'asanas, postures "égyptiennes" et Qi-gong également). Je suis plus que sceptique quant au bien fondé de ce syncrétisme étrange [...]
    MAIS... sur le plan immédiat de l'efficacité au niveau physique, ce travail n'est pas à dénigrer [...]. J'ai eu l'occasion de pratiquer un peu dans cette direction et je ne m'en suis pas trouvé plus mal, bien au contraire.
    Quant au yogi Khane, j'ai eu l'occasion de suivre une fois un de ses séminaires et je l'ai trouvé bien sympathique et accessible, ce qui est un bon point dans un milieu qui ne cultive pas toujours ces qualités-là !
    [...] si tu veux tester cette approche on doit pouvoir trouver sur Internet une liste des professeurs affiliés à la fédération de Babacar Khane [...] 

    [http://www.iiy-yogikhane.ch/home.html]

    Je n'ai fait mention que des bienfaits physiques car je n'ai pas suivi cet enseignement assez longtemps pour prétendre le connaître vraiment. Il me semble que Yogi Khane insiste sur la "voie du cœur", qu'est-ce que cela recouvre selon vous ? (Kavi)

     

    Il me semble que [le] principal promoteur [du yoga égyptien] reste Babacar Khane.

    Dans les années 1960 le Docteur de Sambucy a écrit deux livres :

    1-Pour comprendre le Yoga
    2-Le yoga-irano-égyptien (Roberto)

    Exact. Sambucy s'est librement inspiré des livres de Otto Hanish [né en 1844 ? *] un Allemand mort [le 29 février 1936] qui se faisait passer pour iranien et avait imaginé un certain nombre d'exercices corporels plus aisément accessibles "aux Occidentaux". Il n'a d'ailleurs jamais lui-même parlé de yoga égyptien, le terme est apparu plus tard, notamment chez Sambucy. Cela se mâtine parfois de visées directement thérapeutiques, vertébrothérapie...

    Pour en revenir à Hanish, ce que j'ai pu apprendre à son sujet me laisse franchement dubitatif quant au moins à l'authenticité de ses sources.

    [En revanche] je ne sais pas du tout si Khane connaissait ces "prédécesseurs" (et cela n'a peut-être pas tellement d'importance) (Kavi)


    Otoman Zar-Adusht Ha'nish est le fondateur d'un mouvement religieux Mazdaznan. La date de naissance de Otto Hanisch varie suivant les documents. Selon certaines sources, il serait un immigrant allemand de Poznán (Pologne). Il adopta le nom de Otoman Zar-Adusht Ha'nish en 1902. D'après un de ces disciples, David Ammann, il serait né en 1844 et envoyé enfant dans une société secrète zarathustrienne (qui se réfère à Zarathustra, autre nom de Zoroastre, dieu antique) dans les montagnes iraniennes et aurait été formé par un maître. (babelio.com)

    ____________________

    extrait de [youscribe.com]

    0-Égyptien, Khane et les autres

    De Babacar Khane et Geneviève Khane (auteurs)

    Publié par

    À la suite d'un appel ressenti dès l'adolescence, le yogi Babacar Khane a redécouvert dans les temples et les tombeaux de l'ancienne Égypte les bases d'un yoga dynamique et athlétique, très adapté à l'homme d'aujourd'hui. Comment ce yoga a-t-il pu apparaître, puis disparaître du sol égyptien ? Est-ce à la suite des multiples invasions et conquêtes subies par l’Égypte ? En réalité, des traces de yoga égyptien subsistent, à notre insu, dans la prière musulmane et dans certaines attitudes chrétiennes, de même que subsistent encore dans le judaïsme, le christianisme et l'islam une partie des rites et des croyances de l'ancienne Égypte. Mais ce livre ne s'arrête pas au pied des pyramides. Il remonte le Nil, à la recherche d'un passé plus lointain encore : celui des origines de l'homme, esquissant une histoire du yoga qui se confond avec l'histoire de l'humanité.

    Voir Du yoga égyptien

     

     

     

    haut de page

     

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer

    Enregistrer