• À propos de "Souffle" - Svara (2)

    ... page précédente

     

    Prâna est divisé en 10 fonctions principales

    Les 5 prânas (ci-dessus et ci-après, à titre de récapitulation)

    À propos de "Souffle" - Svara 

    Les 5 Upa-Prânas qui régulent d’importantes fonctions dans le corps humain (ci-dessous)

    Il existe d'autres souffles, chacun ayant un rôle bien précis : clignement de la paupière, éternuements, hoquet... Aucun de ces souffles n'est positif ou négatif. L'essentiel est d'en respecter l'équilibre. Tous nous permettent de vivre, de gérer au mieux notre nature personnelle.

    Ils sont aussi une invitation formidable à vivre pleinement notre rôle sur terre, celui de lien vivant entre l'univers et le créateur, invitation à "caresser nos idéaux sans nous éloigner d'en bas"... [1] 

    [1] Chanson de Noir Désir

    - NAGA - Éructer

    Élimine les blocages de Prâna et Apana et prévient la formation de gaz dans le système digestif. La suppression constante de Naga peut conduire à l’arythmie cardiaque. Les autres fonctions incluent l’enclenchement du réflexe vomitif lié à l’indigestion et l’élimination des blocages de Samana Prâna.

    - KURMA - Cligner des yeux

    Kurma fonctionne dans la région des yeux, il contrôle l’ouverture et la fermeture des paupières. L’énergie de cet Upa-Prâna est active lorsque nous sommes éveillés et se revitalise lorsque nous dormons. Il protège les yeux des poussières et des corps étrangers. Des perturbations au niveau de Kurma engendrent des clignements incontrôlés et des tics au niveau des paupières. La pratique de Trataka équilibre et renforce Kurma, ainsi que le chant de OM, le fait de placer les paumes de mains tièdes sur les yeux et les Âsanas dans lesquels la tête est penchée vers l’avant.

    - DEVADATTA - Bâiller

    La fonction de Devadatta est similaire à celle de Samana. Bâiller élimine les gaz, réduit la fatigue après les repas. Certains aliments tels les céréales, l’oignon et l’ail provoquent la fatigue. De nombreux yogis ne consomment que des légumes et des produits laitiers afin de maintenir leur niveau de vitalité et de réduire les états léthargiques.

    - KRIKALA - Éternuer

    Nettoie les blocages dans le système respiratoire. Éternuer peut aussi soulager les maux de tête puisque cela élimine les blocages énergétiques dans la tête et le cou. Un éternuement ne devrait pas être réfréné car cela peut affecter les vertèbres cervicales. Dans les contes populaires, il est dit que celui qui éternue d’une manière forte et sonore aura une longue vie. Un petit éternuement dénote une faible vitalité.

    - DHANANJAYA - Ouverture et fermeture des valves du cœur

    Dhananjaya réside près du cœur. Il influence tout le corps et en particulier les muscles cardiaques en ouvrant et fermant les valves du cœur. L’arythmie cardiaque et même les crises cardiaques peuvent se produire à cause d’un dysfonctionnement sérieux de Dhananjaya.

     

    Il existe 3 niveaux de Prânayâma

    - Le Souffle Physiologique. Il est important de bien le régler au niveau physique car cela amène une bonne santé. Il est le souffle pneumatique qui est concerné par l'extérieur, les tendances animales et les contenus personnels. Il est la fonction qui fait entrer et sortir l'énergie, il faut donc qu'il n'y ait pas de blocage à ce niveau.

    - Le Souffle Énergétique. Ce souffle n'est plus concerné par les évènements extérieurs, au contraire le sujet se trouve alors en état de recul, c'est en fait un souffle très intériorisé qui utilise très peu d'air et reste quasiment inaudible. Cette diminution très conséquente de la quantité d'air et la forme subtile que prend alors le souffle est l'aboutissement d'un travail de purification sur le corps, les pensées et l'énergie de l'individu. À ce moment là le corps doit s'adapter à ces nouvelles conditions, il met alors en œuvre des modes de fonctionnement différents. L'énergie mute et cela se traduit par la mise au ralenti des processus vitaux à savoir, cœur, poumons, pensées, émotions et bien sûr souffle.

    - Le Souffle Virtuel. Plus de souffle du tout, le Yogi vogue dans la conscience sur les ailes du Cygne céleste et légendaire (Hamsi). C'est l'état d'éveil, le Nirvana (l'Extinction des souffles). La cessation du mouvement des souffles ne provoque en réalité ni le coma, ni la mort, elle provoque simplement pour le yogi l'élimination des vestiges du Karman.

     

    Les quatre temps de la respiration *

    - L'inspiration (Pûraka)

    - La tenue à plein (Kumbaka)

     

     

    - L'expiration (Réchaka)

    - La tenue à vide (Sunyaka)

    À propos de "Souffle" - Svara12 inspiration - 13 expiration - Voir aussi 'Respirations fondamentales' : 'Apprendre' à se 'rythmer')

     

     Les différents types de respirations dans le Yoga *

    - Bruyante - Sonore - Silencieuse

    - Alternée, en ne faisant circuler l'air que dans une narine et ce de manière alternée.

    la respiration solaire occupe la narine droite (Surya Bédana)

    la respiration lunaire occupe la narine gauche (Chandra Bédana)

    - La rétention (Kumbaka ou la jarre)

    Antar Kumbaka (à plein)

    Bahir Kumbaka (à vide)

     

    Rétention poumons pleins – Régénérer le système nerveux

    À propos de "Souffle" - Svara

    À propos de "Souffle" - Svara

    Rétention poumons vides – Postures – Corps statique

    À propos de "Souffle" - Svara

    À propos de "Souffle" - Svara

     

    - La suspension (Kévali Kumbaka) : il s'agit d'un arrêt du souffle sans intervention vraiment volontaire.

    souffle, inspiration, rétentions, rythme, bénéfices et autres variétés des respirations...
    voir RESPIRER - PRÂNAYÂMA
    voir aussi les respirations de base,

    À propos de "Souffle" - Svara

     À présent, vous voilà armés pour vous entraîner !

    À propos de "Souffle" - Svara

    ... en attendant la suite. Comme avant-goût, voici une...

     

    courte introduction aux Chakra

    D’un mot sanskrit signifiant roue, le chakra est un principe actif qui vibre à une certaine fréquence.

    Il peut être comparé à un vortex * énergétique qui met en interaction : le corps (organes, plexus nerveux et différents appareillages que sont les systèmes neuromusculaire, circulatoire, respiratoire, hormonal, etc.) ainsi que les plans psychiques  avec les champs électromagnétiques de toutes sources extérieures (humaines, objets, éléments).

    * terme utilisé pour désigner un mouvement tourbillonnaire de fluide ou de particules

     

    Les Chakra sont donc aussi bien des centres physiologiques que des vortex psychiques.

    En chaque être humain, il existe une grande quantité de chakras, mais seuls les primordiaux sont utilisés pour la pratique du Tantra et du Yoga.

    Dans la tradition ésotérique standard, nous répertorions 7 chakras

    À propos de "Souffle" - Svara

    1) Mooladhara Chakra (ou Mûladhara ou Mouladhara) - Root Chakra (Racine, Périnée)

    2) Swadhisthana Chakra (ou Svadhisthana) - Spleen Chakra (Rate, Nombril)

    3) Manipura Chakra (ou Manipoura) - 'Plexus solaire' - Solar Chakra (Solaire)

    4) Anahata Chakra - Heart Chakra (Cœur)

    5) Vishuddhi Chakra (ou Vishuddha) - Throat Chakra (Gorge)

    6) Ajna Chakra - Troisième-Œil - Brow Chakra (Front, 'entre les Sourcils')

    7) Sahasrhara Chakra - Crown Chakra (Couronne, Fontanelle)

    Ceci est la représentation couramment admise des Chakra, mais il faut savoir que, ces centres d'énergie étant des éléments de l'anatomie dite "subtile", leur emplacement, leur couleur, voire leur fonction, peuvent varier d'une école à l'autre, d'une 'croyance' à l'autre. Nous tenterons de lever un peu ce voile au fil des articles...

     

    haut de la page

    aller à l'Accueil

    Enregistrer