• f.he Les thyms

    Fiche revue en octobre 2019

    Ne confondons pas

    Les thyms

    Thymus

    « Le thym, que tout le monde connaît pour l’avoir rencontré au moins une fois en cuisine (les herbes de Provence et le bouquet garni, ça vous dit quelque chose quand même ? ^^), ne peut faire, en aromathérapie, l’objet d’un emploi indistinct. »

    [Books of] Dante

    f.he Les thyms

    Naturatopia - Publications (FB 15 novembre 2018)

    Un thym peut en cacher un autre

    « La première étape est de se renseigner à son sujet avant de l’utiliser. Pourquoi autant de précautions préliminaires ? Tout simplement parce que le thym, à l’instar du romarin, présente des spécificités biochimiques. Ce qui fait que d’un lieu à l’autre (on peut véritablement parler de terroir), selon l’ensoleillement (adret/ubac), l’altitude (très déterminante), etc., on obtiendra, après distillation des sommités fleuries à la vapeur d’eau, des huiles essentielles fort dissemblables dans leur composition respective ET DONC dans leurs applications thérapeutiques.

    [Il existe] quatre chémotypes d’huile essentielle de thym parmi les plus courants : CT géraniol, CT thujanol, CT linalol et CT thymol. Les trois premiers, dits "thyms jaunes", bien que beaucoup moins anti-infectieux que le CT thymol (thym rouge), sont également beaucoup moins irritants pour la peau, quand ils ne sont pas tout simplement dénués de dermocausticité contrairement au CT thymol, très agressif en raison de la présence de phénols. Selon le chémotype, on observe des huiles essentielles aux couleurs et aux parfums différents, mais le rendement moyen reste généralement compris entre 0,5 et 1 %. »

    [Books of] Dante

    f.he Les thyms

    Naturatopia - Publications (FB 15 novembre 2018) 

     

    Un exemple : le thym à linalol

    f.he Les thyms

    (Pharmacie du Cirque Romain Arles via facebook de Sophie Mastrantuono)

     Où trouver de l'excellente HE de Thym CT linalol "bio" ?

    Diffusion

    Avec leurs arômes puissants et leurs propriétés antimicrobiennes, certaines huiles essentielles luttent efficacement, en diffusion, contre les mucosités collées dans l’arrière gorge et la glaire coincée dans la gorge. Ajoutez quelques gouttes à votre HE Thym CT linalol d’une seule ou plusieurs des HE ci-dessous, dans un diffuseur pour leur permettre de flotter dans la pièce :

    • Cajeput (Melaleuca cajuputi) – antiseptique général, respiratoire, expectorant, circulatoire, radio-protecteur.
    • Camomille (romaine Chamaemelum nobile) – soulage et apaise la congestion. 
    • Eucalyptus (radiata) – antiseptique puissant, antiviral, décongestionnant, antifongique
    • Lavande fine (Lavandula vera) – antihistaminique, antiseptique et antimicrobienne.
    • Niaouli (Melaleuca quinquinervia) – expectorant, balsamique, anti-infectieux puissant et général, antiviral, antifongique...
    • Pin sylvestre (Pinus sylvestris) – décongestionnant et antimicrobien. 
    • Romarin (Rosmarinus officinalis) – un antiseptique qui aide à ouvrir les voies nasales.
    • etc. Liste non exhaustive...

    Lorsque vous utilisez des huiles essentielles, assurez-vous d’opter pour des huiles 100% pures et chémotypées, exemptes de colorants et d’additifs. 

    Vous pouvez également prendre un bain de vapeur parfumé avec les huiles essentielles, ou déposer quelques gouttes sur un mouchoir à tenir devant le nez, en prenant soin d’éviter tout contact avec la peau.

    (Vu dans Glaires Mucus Sécrétions)

    Voir aussi Des produits "déo..." pour ma maison

     

    Les origans

    Originaire d’Europe, l’Origan commun Origanum vulgare, ou thé rouge, de la famille des Labiées, est une plante aromatique très commune en France, surtout dans le Midi, qui s’est particulièrement bien acclimatée au Moyen-Orient. On peut dire que sa répartition va de l’Europe à l’Asie extra-tropicale. Origanum floribundum, Origanum glandulosum, sont des espèces d'Afrique du Nord.

    L’Origan pousse de préférence sur les sols calcaires situés en bord de mer, les lieux secs incultes de France et de Corse, et couvre les montagnes jusqu’à environ 1 000 m d’altitude. L’Origan est une plante vivace, de 30-80 cm de haut, à tiges dressées souvent rougeâtres,anguleuses, rameuses. Ses feuilles sont pétiolées, ovales ou elliptiques, vaguement denticulées ou entières. La plante fleurit de juin-juillet à septembre. Les fleurs, de 5 mm, parfumées et riches en nectar, de couleur rose à rouge, sont disposées en épis agglomérés au sommet des rameaux, formant une panicule. 

    L’Origan est employé depuis l’Antiquité. Les Grecs, par exemple, en faisaient un grand usage. Au XVIIIe siècle, le Dictionnaire de Trévoux (1704-1771) décrivait l’Origan comme une plante appropriée pour soigner les « obstructions du poumon, la rate, la toux et l’ictère (jaunisse) ». L’Origan est encore largement prescrit de nos jours par les phytothérapeutes. On récolte l’Origan à sa floraison, en été. (Origan, Serpolet, Thym)

    Origan (Origanum vulgare) : immunité, bronches et digestion... Les marchands d'épices l'ont hélas massacré dans les versions que l'on trouve dans les supermarchés. Le vrai, le bon, le fort, il est en nature, pas dans une petite boîte en plastique avec des trous...

    Huile essentielle

    Partie distillée : les sommités fleuries. L'HE est jaune foncé, à odeur agreste (rustique, champêtre) et de saveur épicée. Constituants principaux : carvacrol-thymol, β-bisabolène, caryophyllène, linalol, bornéol, acidecaféique, acide chlorogénique, acide rosmarinique, apigénol, lutéolol, kaempférol. L’huile essentielle la plus puissante est celle de l’Origan d’Espagne (Corido Thymus capitus)

    L'antiseptique n°1 pour tous problèmes infectieux *

    Marjolaine ou origan ?

    "Vous avez été nombreux à me poser la question lorsque j'ai posté ma vidéo. Comme vous avez pu le lire ici et là, les deux plantes en question, l'origan (Origanum vulgare) et la marjolaine (Origanum marjorana) [voir ci-dessous] sont très proches visuellement. L’origan de mon jardin est une espèce sauvage que j’avais récupérée en nature. La marjolaine, je l’avais achetée chez un producteurs de plantes aromatiques. D’un point de vue visuel les deux sont clairement très proches, mais le goût et le parfum sont différents. C'est comme cela que je les distingue. L'origan (du moins chez moi) est beaucoup plus fort, puissant, avec cette note qui rappelle les plantes riches en thymol et carvacrol." (Althéa Provence)

     

    La marjolaine

    L’Origan commun (Origanum vulgare) est parfois appelé "marjolaine", mais il est plus employé que la "vraie" marjolaine "à coquilles" Origanum majorana.

    La marjolaine est une plante annuelle, voire bisannuelle, sous nos latitudes, mais reste vivace sous un climat plus chaud. Par exemple, en Tunisie, elle est utilisée comme culture intercalaire dans les rangs d’oliviers et atteint facilement plus d’un mètre, alors qu’en France elle dépasse rarement la moitié.

    Elle est dite semi-rustique. Bien qu’elle supporte des températures pouvant descendre jusqu’à – 7° C, elle craint le froid et l’humidité comme le thym et la sauge, alors que la sécheresse ne lui fait pas peur. Bien que typiquement méditerranéenne, elle est cultivée en Allemagne et en Pologne, on la trouve aussi plus au nord, en Angleterre et dans le sud de la Scandinavie, mais elle n’y fleurit que peu, signe d’une inadéquation entre le caractère de cette plante et un climat inadapté. En cela, elle ressemble assez au basilic. ([Books of] Dante)

    La marjolaine, prise en tisane, a des vertus antispasmodiques, antiseptiques, expectorantes, sédatives. Elle est indiquée en cas de flatulences, nausées, maux de tête, troubles nerveux légers... (Automne en cures)

    Huile essentielle 

    Essence, de saveur piquante, poivrée, très aromatique, obtenue par distillation des sommités fleuries + feuilles (Origine France-Provence). Constituants principaux : terpinéol 4, 85 % de mélange camphre / bornéol...

    Propriétés, comparables à celles de Menthe et Thym, relaxantes, sédatives, soporifiques, tonifiantes, stimulantes : régulateur et équilibrant du système nerveux, antispasmodique, bactéricide puissant, améliore les défenses en cas de problèmes ORL, anti-rhumatismal (rhumatismes articulaires et arthrose)... (livret Cubèbe-Niaouli)

    L'huile essentielle de marjolaine pour un bon sommeil (Passeport Santé)

    Vous pouvez masser le plexus solaire avec 1 goutte d’huile essentielle de marjolaine.

    En diffusion, l'HE de marjolaine est à utiliser de préférence mélangée à d'autres HE ou en diffusion faible.

     

    Des recettes santé vieilles comme le monde

    Si on utilise souvent des remèdes de "grand-mère", c'est parce que ces préparations de... disons... naturelles, simples et bon marché, ont fait leurs preuves. De plus, la plupart de leurs ingrédients se trouvent déjà dans la cuisine.

    La plante

    Infusion au thym

    [1] Cette infusion soulage les infections intestinales persistantes, les rhumes, la grippe et peut combattre l'angine.

    • Faites infuser 1 brin de thym par tasse et buvez-en 3-4 tasses par jour.
    • Buvez cette infusion entre chaque repas, avec un peu de miel si vous la buvez à jeun.

    Feuilles de thym

    [1] Les feuilles de thym contiennent un désinfectant extrêmement efficace.

    • Frottez celles-ci sur les piqûres d'insecte ou morsures d'araignée.
    • Puis nettoyez la zone affectée à l'infusion de thym.

     

    Soin pour peau grasse : voir Belle sans maquillage

    Dentifrice maison contre les aphtes

    Utilisez une préparation à base thym pour désinfecter et faire disparaître les aphtes récurrents.

    • Faites macérer 100 g de brins de thym dans 50 cl d'eau de vie, pendant quelques jours.
    • Puis trempez votre brosse à dent dans cette solution pour vous brosser les dents et tout l'intérieur de la la bouche.

    (voir Dents (problèmes))

    Bains aromatiques au thym

    [1] Un bain dans lequel vous avez laissé macérer des brins de thym en grande quantité.

    • Pour soigner une infection ou une irritation cutanée,
    • Comme traitement efficace pour soulager le rhumatisme et l'arthrose.
      Pour encore plus de soulagement contre le rhumatisme, appliquez un cataplasme chaud à base de thym finement haché sur les zones affectées. 
    • Ces bains sont connus par ailleurs pour leur effet stimulant sur les personnes convalescentes et les enfants souffrant de léthargie.

    ____________________

    Note [1] Voir Remèdes de grand-mère

    Des huiles essentielles

    Propriétés principales des HE des « thyms »

    • Expectorante et spasmolytique bronchique (facilite la sécrétion bronchique et l’expulsion des mucosités) - Contre toute toux
    • Antiseptique, antibactérienne et antifongique
    • Antalgique (thymol et carvacrol)
    • Hyperémiante (provoque l'accumulation de sang dans les vaisseaux dilatés d'un tissu ou d'un organe)
    • Rubéfiante (qui peut produire une rougeur sur la peau), application externe seulement
    • Cicatrisante
    • Antalgique
    • Immunostimulante en association avec d'autres essences de terrain.

    (Origan, Serpolet, THYM)

    Attention, pour la voie orale demandez TOUJOURS conseil à votre pharmacien praticien en aromathérapie : il vous guidera vers l'utilisation de gélules vides gastro-résistantes, surtout pour l'absorption d'HE de thym à thymol (très caustique)

    Les HE contenant des phénols sont interdites à l’inhalation

    Cela concerne notamment l’HE de Thym CT thymol, l’Origan * Compact, la Sarriette des Montagnes, le Giroflier (clous), la Cannelle de Ceylan *, le Basilic exotique... (liste non exhaustive)

    * Pour Chamberland (1887) 3 essences ont

    à la fois le plus grand pouvoir antiseptique, soit qu'elles agissent par leurs vapeurs, soit qu'elles agissent en solution, ce sont celles de Cannelle de Ceylan, de Cannelle de Chine, d'Origan

    (Vu dans Soins d'hiver)

    Voir, de Yantra

    Voir un lien externe

    Voici une formule de bain tonifiante et utile aux arthritiques

    (Henri Leclerc) Doses pour un grand bain (en grammes)

    • HE thym .............................. 2
    • HE romarin .......................... 1
    • HE lavande .......................... 1
    • HE origan ............................ 0,5
    • Bicarbonate de soude * ... 350

    ____________________

    * Note H. Leclerc mentionne du "sous-carbonate de sodium". En cherchant, j'ai trouvé ceci (mais je préfère en rester à mon "bicarbonate de soude" ou "de sodium") :

    En chimie, le terme "sous-carbonate" est le nom générique des sels dans lesquels l'acide carbonique se trouve combiné avec un excès de base.

    Le 'carbonate de sodium' est un corps composé chimique minéral ayant pour formule Na2CO3 et correspondant à l'espèce minérale naturelle dénommée natrite. Il s'agit d'un sel de sodium de l'acide carbonique, il représente un des grands produits polyvalents de la chimie moderne. Dans le langage courant, ce solide ionique souvent sous forme poudreuse et ses solutions aqueuses sont dénommés respectivement "cristaux de soude" et "soude", du nom commun de cet ancien alcali minéral.

    Il ne faut pas confondre le carbonate de sodium avec la soude caustique ou encore avec le bicarbonate de sodium, encore communément nommé bicarbonate de soude. (Wikipédia)

    Recette des pastilles pour la gorge  

    • 3 c. à s. de racine de réglisse en poudre 
    • 3 c. à s. de poudre d'aulne glutineux
    • 1 c. à s. de poudre de myrrhe
    • 1 c. à c. de poudre de piment de Cayenne, du miel pour adoucir
    • 20 gouttes d'huile essentielle d'orange et 2 gouttes d'huile essentielle de thym. 
    • Mélangez toutes les herbes en poudre. Ajoutez le miel, jusqu'à obtenir une masse visqueuse.
    • Ajoutez les huiles essentielles et mélangez bien.  
    • Étalez la pâte sur une plaque de marbre ou sur autre surface non adhésive, saupoudrée de fécule de maïs.  
    • Avec un rouleau à pâtisserie, étalez la pâte à une épaisseur d'environ 1 cm.
    • Coupez la pâte en petits carrés de même taille, roulez-les en boules et aplatissez pour former des pastilles.  
    • Laissez les pastilles sécher dans un endroit bien aéré, pendant 12 heures. 

    (comment-economiser.fr)

     
    .¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.

    Remèdes santé chez Yantra

    Remèdes santé, lien externe

     

    .¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.¸✽¸.•♥♥•.

    À lire/voir

    Yantra

    [Books of] Dante

     

     

     

    haut de page