• 3-Activités physiques et forme olympique

    Page créée début juillet 2019

    Activités physiques et sportives : muscles, articulations et forme olympique

    0-Activités physiques et forme olympique

    Le mot du naturopathe

    Un message de VOGOT - Newsletter #140 (samedi 29 juin 2019)

    La préparation d'un sportif est importante et ne doit pas être négligée que ce soit au niveau professionnel bien sûr mais aussi au niveau amateur, surtout lorsqu'on décide d'entreprendre un sport quotidiennement et par passion. Le sport ou l'entretien physique contribue au bienfait et à la longévité de la santé que ce soit au niveau physique et moral. Les besoins du sportif sont différents de ceux de la personne sédentaire ou peu active.

    Le sportif a besoin d'une ration calorique plus conséquente que les autres, tout dépend du sport que l'on pratique aussi car les besoins seront différents suivant que l'on court le marathon ou que l'on pratique l'haltérophilie. Mais ce dont chaque sportif a le plus besoin est de fournir de l'énergie à son organisme que ce soit pendant l'entraînement ou la compétition (le cas échéant)

    L'énergie dont il a besoin se présente tout d'abord sous forme de glucides à index glycémique lent qui lui permettront de fournir à son organisme, un taux suffisamment important de glycogène : molécules de glucides stockées dans le muscle, le foie et le tissus adipeux. La première chose à faire est donc de fournir une alimentation adaptée au sportif. Pendant les périodes d'entraînement, il est précieux de consommer un maximum de glucides lents comme les pâtes, le riz, le pain, les légumes secs, les pommes de terre etc. Ces aliments permettront de reconstituer de façon homogène, les réserves de glycogène afin de consommer l'énergie nécessaire au sportif.

    L'apport de lipides notamment sous la forme d'acides gras polyinsaturés est également essentiel pour le sportif car ces lipides seront aussi stockées sous forme de glycogène et serviront surtout les sportifs endurants. Ces lipides qui serviront par ailleurs, à l'assimilation des vitamines liposolubles A-D-E-K. Par contre les besoins en protéines seront moins importants suivant le sport pratiqué ; il s'agira de maintenir au mieux une bonne musculature afin d'éviter les blessures et de sélectionner les bonnes protéines sous forme soit de blanc d’œuf, poissons, algues, légumineuses... afin de ne pas intoxiquer le corps en éléments acides comme les purines des viandes par exemple. Le sportif a également un besoin accru en vitamines et minéraux : vitamines du groupe B sont indispensables de part leur participation au cycle de production de l'énergie ; les oligoéléments seront consommés pour leur rôle de cofacteur enzymatique, indispensable au bon fonctionnement de l'organisme.

    Arrive le moment de la compétition et chaque sportif doit connaitre et comprendre les besoins de son organisme quand il s'agit de redoubler les performances. Consommer un maximum de glucides lents et de lipides les jours avant la compétition et diminuer la ration de protéines ; bien reposer son corps avec des nuits réparatrices et l'utilisation de la sieste après le déjeuner ; pratiquer la relaxation pour éviter la déconcentration et se "vider" l'esprit.

    Pour le sportif amateur ou professionnel, l'utilisation des massages revitalisant et restructurant est fondamentale. On peut aussi proposer des spécialités à base de plantes comme l'éleuthérocoque qui améliore les performances physiques au même titre que le ginseng. La première possède des propriétés qui autorisent l'augmentation de la qualité et de la résistance à l'effort physique, la récupération de l'organisme s'en trouve ainsi facilitée et elle augmente la consommation d'oxygène de l'organisme. Le ginseng est quant à lui :

    • un excellent tonique de l'organisme

    • il améliore les performances physiques à n'importe quel âge

    • il diminue la sensation de fatigue et les douleurs musculaires tout simplement par son action sur l'excès d'acide lactique lors d'un effort physique.

    On peut également proposer les qualités énergétiques et nutritives de la gelée royale en cure d'un mois en association avec le ginseng.

    La veille de la compétition et le matin : prendre en plus, des aliments directement assimilables comme les fruits secs, les céréales complètes, les fruits riches en minéraux et prendre un petit déjeuner copieux à distance bien entendu.

    Chaque sportif doit s'hydrater correctement : les besoins hydriques du sportif sont considérables du fait de la déperdition d'eau consécutive à l'effort et sont donc supérieurs aux 1,5 à 2 litres habituels quotidiens. De plus il y a une surconsommation d'énergie et des pertes supplémentaires si l'effort est étendu. Il est important de bien séquencer ces apports hydriques et le sportif doit penser aussi à manger des sucres rapides sous forme de fruits secs pendant l'effort.

    Enfin, pendant la phase de récupération, il est judicieux de fournir à l'organisme tous les aliments et compléments alimentaires riches en minéraux, vitamines et oligoéléments. Il faut souligner l'importance de l'entretien de la masse musculaire lorsqu'on décide de pratiquer un sport: un massage d'huiles essentielles chémotypées associant gaulthérie, eucalyptus officinal combat toutes les douleurs associés à l'intensification des pratiques.

    Voir Gaulthérie "Wintergreen"

    Le sport ou la simple activité physique sont un gage de bonne santé et peuvent être pratiqués à tout âge, dans des conditions normales et sans excès.

    De plus, le mental n’ayant pas suffisamment d’énergie, commence par s’affaiblir: angoisses de manquer de quelque chose ou de ne pas y arriver, peur dans le noir, de soi, de tout, pouvant aller jusqu’à des dépressions chroniques. Et bien sûr, on veut un médicament “miracle” pour éliminer et guérir rapidement !

    Vous comprendrez alors pourquoi la solution pour recouvrer la santé est d’agir préventivement, ce qu’indique la nature qui nous incite à plus de repos, à moins de travail physique et à une certaine frugalité : 

    • quelques fruits aqueux et oléagineux

    • loin des repas : consommer diverses infusions

    • des crudités : le chou de préférence, des carottes et betteraves, des champignons

     

    Voir

    Adaptogène

    Diète 'sportive' (pdf)

    Superaliments

     

    [Ci-dessous] quelques conseils pour vous aider à lutter naturellement afin de retrouver une activité physique et une forme olympique.

     

    Somatropine naturelle : La somatropine permet une régénération rapide des cellules, ce qui lui vaut ses propriétés nécessaires. Cependant, aujourd’hui, cette hormone est aussi très utilisée pour ses avantages amincissants et pour ses vertus contre le vieillissement. Le sport et les aliments sains et équilibrés sont fortement recommandés. Ce n’est pas uniquement pour maigrir mais aussi pour maintenir un poids stable et une bonne santé au quotidien. Parfois, la prise de solutions plus radicales sont nécessaires pour des résultats rapides et convaincants en un rien de temps. Ici la somatropine assure pour perdre du poids rapidement. [En savoir plus]

     

    Calcium : Sa principale fonction est d'assurer la rigidité, la dureté des dents ainsi que la solidité du squelette. Mais, il joue également un rôle majeur sur l'excitabilité neuromusculaire et la coagulation sanguine. Une carence en calcium entraîne : troubles du squelettes, ostéoporose, rachitisme, perte de rigidité des os, caries, douleurs musculaires, spasmophilie. [En savoir plus]

    Piment : Le piment oiseau se trouve parfois sous le nom de petits piments forts entiers. C'est un petit piment par la taille, pointu, rouge ou vert. C’est l’une des variétés les plus fortes en dose de capsicaïne. Propriétés : rhumatisme, douleurs musculaires surtout aiguë, arthrite, arthrose, douleurs et tensions musculaires, mal de dos, prurit, démangeaison, zona.

    [En savoir plus]

    Voir Poivres et Piments (pdf)

      Activités physiques et forme olympique

    Activités physiques et forme olympique Fenugrec

    Pour le sportif, associé à une alimentation conséquente et à un entraînement approprié le fenugrec permet une prise de masse plus rapide tout en limitant (voire en diminuant) l’excès de gras. Il agit comme un anabolisant naturel (évidemment avec des effets infimes par rapport à des anabolisants stéroïdiens) en permettant une meilleure utilisation des apports nutritifs. [En savoir plus]

     

    Activités physiques et forme olympique Guarana

    Les propriétés du guarana intéressantes pour le sportif sont évidemment gain de force, endurance, énergie et diminution de la fatigue due à la prise de cette substance. Ce qui permet un entraînement plus intensif et plus sûr (diminution du risque de blessure) grâce à une meilleure concentration. La poudre de guarana contient entre 3 % et 5 % de caféine, Théobromine, Théophylline, Calcium, Magnésium, Fer, Potassium, Phosphore, Vitamines : B1, B2, PP. [En savoir plus]

    Voir Baies rouges – Baies noires 10.

     

    Activités physiques et forme olympique Tribulus sylvestris

    Les principales propriétés viennent de l'action du tribulus sur le foie. Le foie est un synthétiseur d'hormone, mais il participe aussi à la conversion des graisses en énergie. Augmentation de la testostérone chez l'homme (en général on estime entre 30% et 50% cette augmentation), amélioration de la synthèse protéique, augmentation de l'endurance, améliore la récupération après l'effort, aphrodisiaques. [En savoir plus]

    Voir Tribule terrestre

     

    Activités physiques et forme olympique Magnésium marin

    Problèmes dus au manque de magnésium : fatigue chronique et tout manque d'énergie, réactions émotives, dépressions, comportement psychotique, impulsion rapide, confusion, colère, nervosité, irritabilité, incapacité de penser clairement, insomnie, spasmes musculaires, tremblements, convulsions, sensibilité excessive à la douleur, problèmes vasculaires, durcissement des artères, arthrite, maladies cardiovasculaires, fibromalgie, spasme vasculaires, spasmophilie, palpitations, crampes. [En savoir plus]

     

    Vitamine D : Appelée aussi calciférol, à quoi sert-elle ? Elle permet la fixation du calcium sur les os, ce qui permet de renforcer le squelette, aide aussi à l'absorption du phosphore, elle participe donc à la santé et à la croissance des dents et des os, améliore la résistance aux infections, prévient certains cancers digestifs. [En savoir plus]

    Activités physiques et forme olympique

     

    Prendre du muscle quand on est végan : Prendre du muscle (sans bouleverser son choix de vie) représente souvent un véritable problème pour le végétarien, un objectif difficile voire impossible à atteindre. Et pourtant, si les protéines animales permettent d’aider à prendre du muscle, elles peuvent aussi être remplacées par la complémentarité des différentes protéines végétales. [Les] bons réflexes diététiques à adopter pour obtenir les résultats escomptés > [En savoir plus]

    Voir Carnée vs végétarienne

    Lien externe : ... le marché de la viande artificielle (Causeur)

     

    Omégas 3 et 6 : Ils protègent le cœur et les artères. Toutes les graisses ne sont pas mauvaises pour la santé, certaines sont même essentielles ! Deux catégories de lipides sont à fuir pour qui tient à sa santé : les acides gras saturés et les acides gras “trans”. Les premiers se trouvent dans la graisse entourant une côte de porc ou une tranche de jambon… et dans les produits laitiers. Les seconds sont surtout contenus dans les graisses hydrogénées (pâtisserie, chips ou frites surgelées). Ces deux types de gras augmentent le taux de “mauvais” cholestérol et sont donc à limiter pour préserver la santé cardiovasculaire. [En savoir plus]

     

    Activités physiques et forme olympique

    La chondroitine : C'est un des constituants essentiels des articulations, cartilages et ligaments, mais elle est aussi présente à la jonction des artères. Elle est normalement produite par le corps, mais sa production diminue avec l'âge. C'est pour cela qu'il peut être intéressant de prendre un supplément de chondroitine. L'apport alimentaire naturel en chondroitine est négligeable (vu que nous ne mangeons généralement pas les articulations). Le sulfate de chondroitine est une substance présente dans le cartilage à la jonction des articulations ainsi que dans la paroi des artères. [En savoir plus]

    La glucosamine : Il se présente sous différentes formes : Sulfate de glucosamine, chlorhydrate de glucosamine et N-acétyl-glucosamine (NAG). Il n'y a aucune source alimentaire de glucosamine, elle est synthétisée par le corps à partir du glucose et de la glutamine. Le problème est qu'en vieillissant, l'organisme ne produit plus la glucosamine en quantité suffisante, ce qui entraîne arthrose et dégénérescence des cartilages. La glucosamine HCL fournit 40% de glucosamine en plus que le sulfate de glucosamine standard. [En savoir plus]

     

    Décoincez vos articulations : Pour stopper le processus inflammatoire et neutraliser la dégradation du cartilage, rien ne vaut une bonne stratégie alimentaire. Et quelques plantes et vitamines bien choisies. J’ai préparé un traitement antirouille de choc. L’arthrose et l’arthrite sont deux affections rhumatismales qui touchent les articulations. Mais, alors que l’arthrite est une inflammation de l’articulation qui résulte d’une maladie inflammatoire ou infectieuse se traduisant par des douleurs souvent nocturnes. [En savoir +]

     

    Activités physiques et forme olympique

    Voir 

    Douleurs, arthrose et remèdes naturels

     

    Sélection de nutriments : Sportifs, courez plus vite ! Peut-on réussir à augmenter ses performances sportives en seulement un mois à l’aide d’un supplément ? Oui [a démontré] une équipe de chercheurs, à condition de choisir judicieusement ses micronutriments. La combinaison gagnante s’appuie sur des nutriments dont les effets sur la performance sont efficaces. [En savoir plus]

    Voir Diète 'sportive' (pdf)

     

    __________

    Quelques pages de Yantra

    Quelques fiches pratiques

    Activités FP Yantra

    Soins FP Yantra

    Activités FP liens externes

    Soins FP liens externes

     

     

     

    haut de page